implant

Implants dentaires - matériaux

Les meilleurs matériaux pour fabriquer des implants dentaires

Pendant des décennies, les implants dentaires ont été le moyen le plus révolutionnaire et le plus fiable de restaurer les dents manquantes. Cependant, de nombreux patients se demandent : « De quel matériau sont-ils faits ? », « Quel est le meilleur ? », « Sont-ils dangereux pour la santé ? », « Est-ce que le corps les accepte comme corps étranger ? ». La réponse à ces questions et à bien d'autres liées au sujet, lisez notre nouvel article de blog.

Titane et alliages de titane

Le titane est un type de métal le plus couramment utilisé en dentisterie pour fabriquer des implants dentaires et est considéré comme le "gold standard" en raison de ses excellentes propriétés - solide, léger, biocompatible avec le corps humain et s'intègre (se connecte) parfaitement à l’os maxillaire.

Commercialement, le titane pur contient généralement des oligo-éléments, notamment du fer, de l'azote, de l'oxygène et du carbone, ce qui améliore les propriétés mécaniques. Il existe également sur le marché des implants dentaires en titane, mélangés à des alliages de titane, qui contiennent le plus souvent 6 % d'aluminium et 4 % de vanadium et sont traités thermiquement pour en améliorer la résistance. Le résultat est un matériau à faible densité, résistant à la corrosion et à l'usure.

De nombreux patients ont peur des réactions allergiques au titane, mais cette probabilité est négligeable, car le corps humain ne considère pas les éléments en titane comme un corps étranger. Les quelques cas connus de telles allergies ont été causés par des alliages de titane, et non par le matériau lui-même. Cela ne devrait pas vous déranger, car vous pourriez être testé pour les allergies aux métaux avant la pose des implants, et donc le résultat pendant et après la procédure serait totalement prévisible.

Lorsque des implants en titane sont posés, le succès du traitement implantaire dentaire est de 97%.


Zirconium

Le zirconium est un matériau souvent utilisé en dentisterie, mais plutôt pour la fabrication de couronnes dentaires. Le zirconium a été utilisé pendant une période de temps relativement courte pour fabriquer des implants dentaires, donc son potentiel de longévité n'a pas encore été prouvé et on en sait moins sur la façon dont s’effectue l’ostéointégration.

Les implants en zirconium ne provoquent pas d'allergies et sont dans la plupart des cas en un seul élément, contrairement aux implants en titane par exemple, qui peuvent être des implants en deux parties (classiques) ou en un seul élément (basal et compressifs). 

Les implants en zirconium (en particulier ceux de plus petit diamètre) ne sont pas recommandés chez les patients ayant une fonction masticatoire plus élevée, car c’est connu qu’ils peuvent se briser.

 

Les composants les plus populaires pour la fabrication d'implants dentaires sont le titane ou les alliages de titane, et des millions de patients ont saisi l'opportunité de se faire poser ce type d'implant. Cependant, certains patients ont une sensibilité ou des allergies aux métaux et sont réticents à risquer leur traitement avec des implants. Pour les patients dans cette situation, le zirconium peut être une bonne option, lorsqu'il est utilisé dans la bonne situation clinique correspondante.

Seyed Majid Noori Seyed Majid Noori
NuriDent
ul. 52 Zlatovruh
Sofia, , 1164 Bulgaria
+359887770703
https://nurident.com