IMPLANTS BASALS

L’implantologie basale est une méthode révolutionnaire et entièrement nouvelle de restauration dentaire qui ne nécessite pas de greffe osseuse, même dans les cas les plus graves. Les implants sont faits d’un alliage de titane biocompatible et sont monolithiques (implant et abattement en une seule pièce) contrairement aux implants classiques qui comportent deux parties.

Qu’est-ce que l’implantologie basale?

L’os est constitué d’une partie interne spongieuse (recouverte d’une couche osseuse épaisse, corticale. Chaque implant basal est placé au minimum à deux endroits de l’os cortical (bi-cortical). L’os cortical sur lequel on place les implants basaux est minéralisé et régénéré. Cela assure l’intégration des implants dentaires et permet leur mise en charge immédiate en trois jours. Ils diffèrent des implants classiques (en deux parties) de la manière dont ils sont placés, en termes de redistribution de la pression à la mastication, mais surtout à la planification et la mise en œuvre de l’articulation et du régime postopératoire.

Caractéristiques:

Les implants basaux sont le meilleur choix dans le cas d’une atrophie modérée ou sévère des mâchoires, ainsi que dans les cas où les patients veulent une récupération immédiate de la fonction de mastication.

Les implants basaux sont particulièrement adaptés au placement même en cas d’atrophie osseuse sévère, c’est-à-dire chez des patients avec un os «insuffisant».

Aucun remplacement osseux (augmentation osseuse) ni soulèvement des sinus n’est requis avant la mise en place de l’implant.

Les implants basaux sont placés en un seul voyage. C’est une méthode sans douleur ou saignement,

moins traumatisante que les implants traditionnels (en deux parties).

Une mise à charge immédiate – le troisième jour après la mise en place des implants, la construction définitive céramo-métallique est cimentée sur eux.

La pose est appropriée en l’absence d’une ou de plusieurs dents, même en cas de mâchoire complètement dépourvue de dents.

Les éventuelles complications de l’implantation sont minimales, car le placement est associé à une intervention chirurgicale moins invasive. Les implants sont fixés sur les couches profondes de l’os, ce qui réduit considérablment le risque d’infection par rapport aux implants classiques traditionnels.

Il n’y a aucun risque de péri-implantite (periimplantitis) et autres infections, puisque les implants sont faits de titane poli et il n’y a pas de plaque retenue sur la surface qui pourrait créer d’infection.

Des conditions parodontales graves et incurables peuvent être traitées avec des implants basaux en une seule visite.

Après l’extraction des dents malades par le chirugien-implantologue, le patient est prêt pour la pose  des implants.

Les implants basaux sont une bonne solution pour les patients fumeurs et diabétiques. Les soins implantaires impliquent une hygiène buccale parfaite, ainsi que des examens prophylactiques réguliers.


 Étapes de la mise en chage immédiate des implants basals à la clinique dentaire NURIDENT, Bulgarie.

Jour 1

Au cours de la première consultation, on fait une radiographie (OPG) et une tomographie (3D), si nécessaire. Un plan de traitement est préparé et discuté avec le patient. Une fois la décision prise, un contrat éclairé est signé par le patient et l’implantologue.

Le patient est consulté par un cardiologue et si nécessaire reçoit une prémédication (régulation de la tension artérielle, pouls, glycémie, allérgies, antibiotiques).

Une photo documentaire est faite avant la procédure et on prépare la cavité buccale pour l’intérvention.

Des implants dentaires conçus individuellement sont sélectionnés et adaptés aux spécificités du patient.

L’intervention se réalise sous une anesthésie locale.

Les dents sont extraites (enlevées) selon le plan de traitement et les implants dentaires sont immédiatement insérés. Par la suite une radiographie de contrôle est prise dans notre cabinet radiographique.

Après la mise en place des implants, le chirurgien-esthéticien fait les plastiques des tissus mous et durs autour des implants. Cette correction atteint une base égale sur laquelle reposera la future construction céramo-métallique.

Les empreintes sont prises et envoyées au laboratoire de la clinique.

Jour 2

Essayage de l’échantillon de métal de la future construction. Le patient peut approuver la forme, la couleur, la taille et la longueur des dents, avoir un aperçu de leur vision future. Une fois la couleur de la construction est sélectionnée, elle est renvoyée au laboratoire dentaire.

Jour 3

Essayage définitif de la construction céramo-métallique (CCM)

. Ce jour-là, le patient peut déjà se regarder avec son nouveau sourire. Il approuve la forme, la couleur et la taille de sa nouvelle mâchoire à l’aide du médecin et par la suite elle est cimentée définitivement.

Durée d’exécution – trois jours pour une mâchoire

Galerie de vidéos patients  –   Patients galerie de photos



Hristina Pinto





Telle Antoine