IMPLANTS CLASSIQUES

Les implants classiques sont en deux parties. Ils sont placés dans l’os mou (spongieux). Une condition très importante pour leur mise en place est la bonne quantité de l’os en direction verticale. Les implants classiques ne sont pas appropriés dans les cas d’une atrophie osseuse.

Dans certains cas, il y a une indication de soulèvement et d’augmentation des sinus, ce qui à son tour prolonge et aggrave la procédure. Ainsi, le traitement lui-même peut durer plus d’un an.

Après la mise en place de l’implant dans la mâchoire supérieure, il faut attendre 6 mois et environ 3 mois pour la mâchoire inférieure. L’étape suivante est la divulgation de l’implant dentaire. Les vis de toiture sont enlevés et un gingivo-formateur est placé pour 10 à 14 jours.

Lors de la visite suivante, le gingivo-formateur est retiré pour prendre les empreintes de la future construction avec un transfert, le gingivo-formateur est remis sur l’implant.

Le patient revient une dernière fois pour l’ajustement et la cimentation définitive de la construction. Une bonne hygiène buccale et des examens prophylactiques réguliers sont requis.

Ce traitement n’est pas très convenable pour les patients qui habitent à l’étranger, car ils doivent revenir plusieurs fois pour les différentes étapes du traitement.